Personnes en situation de handicap

Des activités sportives adaptées aux différents handicaps

Des équipements et infrastructures adaptés aux handicap

Nos équipements et infrastructures permettent aux personnes en situation de handicap de pratiquer un ensemble d’activités natures. Les fondations Ellen Poidatz, Marcel Dassault et d’autres nous ont déjà fait confiance.

Favoriser l’intégration sociale grâce aux activités physiques et sportives

L’intégration sociale des personnes en situation de handicap relève d’un souci éthique et d’une volonté politique largement affirmée dans les pays occidentaux. Dans le domaine des activités physiques et sportives, développer l’intégration implique d’identifier les facteurs susceptibles d’en favoriser la réussite.

Des activités adaptées au handicap

Depuis plusieurs années, l’Association Profil Evasion accueille des enfants handicapés, quel que soit le handicap. Un travail avec des éducateurs spécialisées à permis aux enfants de découvrir la grimpe encadrée dans les arbres, le handicycle et l’ensemble de nos activités “Découverte”.

De même que chaque année, l’association participe au Téléthon. La mise en place de ces animations a permis à nos équipes d’être au plus proche du handicap. En effet, cela permet de répondre aux besoins spécifiques de la personne en situation de handicap.. Seule, en équipe, en club ou dans une association, elle fera un pas vers le dépassement de son handicap.

Une activité physique , des bénéfices indéniables

Grâce au sport, la personne handicapée lutte contre la sédentarité imposée par son état. Elle apprend ou réapprend à parler avec son corps, retrouve et entretient une certaine autonomie. De plus, elle s’ouvre aux autres, éprouve des joies simples mais intenses, devient plus résistante et plus entreprenante.

L’activité physique apporte des bénéfices indéniables. La mobilisation du corps permet d’améliorer des troubles de la fonction intestinale, respiratoire et cardiovasculaire. Sur le plan de l’autonomie, les bienfaits sont aussi importants. La personne est poussée à se déplacer, à se confronter à des situations ou l’accessibilité n’existe pas forcément.

Au même titre que l’école ou le travail, le sport, et plus largement l’appartenance au tissu associatif local, constitue un formidable vecteur d’intégration. Le sport véhicule des valeurs de solidarité et de partage. Le handicap intègre des paramètres psychologiques tels que le dépassement de soi, la volonté, la motivation. Tous ces éléments encouragent à soutenir et développer le lien entre l’activité physique et le handicap.

Partager l'article sur :